Avoir une petite cuisine n’est pas une fatalité : en dépit de son espace réduit, elle n’est pas dépourvue de potentiel pour autant ! Cependant, l’aménagement d’une petite cuisine requiert davantage de réflexion, et il convient de ne pas déroger à certaines règles si vous souhaitez optimiser au maximum l’espace disponible. Suivez ces conseils pour aménager une cuisine à la fois esthétique, maligne et fonctionnelle.

La clé pour aménager une petite cuisine : une bonne réflexion en amont

Prenez le temps de réfléchir à votre projet

L’aménagement d’une petite cuisine n’est pas un exercice à prendre à la légère. Si vous vous lancez directement dans l’achat de meubles et d’électroménager avant d’avoir bien réfléchi à votre projet, il est probable que vous commettiez des erreurs. En effet, rationaliser chaque mètre carré requiert une préparation minutieuse. Le but de cette réflexion est également de parvenir à intégrer des meubles standards dans votre petite cuisine, moins onéreux que des éléments sur-mesure, sans pour autant renoncer à l’optimisation de l’espace.

C’est également l’occasion de vous confronter à la réalité des faits : dans un petit espace, vous devrez faire des concessions. Pour cela, il faut procéder à une analyse de vos besoins et de votre utilisation de la cuisine : avez-vous besoin d’un lave-vaisselle ? De quatre feux de cuisson ?

Prévoyez un maximum de rangements

Si votre cuisine est encombrée, elle semblera encore plus petite ! Le secret pour une petite cuisine agréable et fonctionnelle, c’est qu’elle doit toujours être en ordre et parfaitement organisée.
Prévoyez donc beaucoup de rangements afin que chaque chose trouve sa place. N’hésitez pas à déterminer à l’avance où vous souhaitez ranger chaque ustensile, votre vaisselle, votre matériel, etc.
Votre cuisine doit être épurée et sobre, avec des rangements fermés pour paraître visiblement plus grande.

Exploitez les moindres recoins de votre cuisine

Pour libérer l'espace au sol tout en profitant de chaque recoin, il faut miser sur la hauteur. Par exemple, en installant des placards jusqu’au plafond, ou en accrochant au mur des chaises pliantes, à l’horizontal. En règle générale, il convient de ne surtout pas négliger les parties hautes. Même si certains rangements seront moins faciles d’accès, ils peuvent servir à ranger la vaisselle ou les ustensiles dont vous vous servez occasionnellement.

Pour repousser les limites de votre petite cuisine, il existe des rangements malins tels que des accessoires de crédences et autres rangements muraux, des paniers coulissants, etc. Enfin, placez des petites étagères au-dessus des fenêtres et dans les angles. La règle est simple : aucun mètre carré ne doit demeurer inexploité. Il faut donc redoubler d’ingéniosité.

Conservez un espace de circulation suffisant

Laisser 60cm d’espace devant le plan de travail, ce n’est pas suffisant. Pour cuisiner confortablement et pouvoir circuler convenablement, il est nécessaire de garder au moins 100cm devant le plan de travail et 120 cm entre deux meubles. Ce n’est pas de l’espace perdu, au contraire, cela vous permettra d’apprécier davantage de passer du temps dans votre cuisine, même si elle est petite.

Les règles à respecter et les erreurs à éviter !

Optez pour du mobilier malin

On trouve une multitude de meubles de cuisine pensés pour les petits espaces. Par exemple, des tables escamotables et rétractables, qui se rabattent facilement contre le mur pour avoir un coin repas lorsque c’est nécessaire. Ou encore, des îlots de cuisine mobiles, que vous pouvez ranger ou sortir à votre guise si vous avez besoin d’espace supplémentaire pour cuisiner. Pensez aussi aux chaises pliantes, simples à ranger, aux dessertes à roulettes, etc. Sans parler des solutions sur mesure.

Le meuble avec rideau en aluminium représente une solution supplémentaire pour pouvoir ranger ustensiles, électroménager ou aliments. Complémentaire aux meubles traditionnels, il peut être posé et fixé au mur. Le rideau en aluminium apporte une touche de modernité et préserve ce qui s’y trouve de la poussière et autres.

Préférez du petit électroménager

Il existe beaucoup d’électroménager adapté aux petites cuisines : lave-vaisselles de seulement 45cm de largeur, mini réfrigérateurs, fours compacts, hottes ultraplates, ainsi que des petits robots de cuisine et autres mixeurs. Misez sur des appareils multifonction plutôt que d’en avoir plusieurs. Mais pour gagner un maximum d’espace, hors de question de poser votre électroménager sur votre plan de travail : préférez l’électroménager intégré. Même si cette solution est un peu plus coûteuse, elle est bien plus pratique dans une petite cuisine. De plus, habiller les portes couvrant l’électroménager ou la poubelle avec le même revêtement donne une impression d’unité et donc, d’un plus grand volume.

Jouez sur les couleurs et les matières

Pour une impression d’espace dans votre cuisine, jouez sur les couleurs et les matières. C’est bien connu, les couleurs claires agrandissent visuellement une petite pièce. Privilégiez donc du blanc, du gris clair, du beige ou des teintes pastel. Mais vous pouvez également chercher à créer un effet d’optique en associant une couleur foncée sur les meubles bas à une couleur claire sur les parties hautes. Cette astuce va accentuer l’impression de hauteur et créer une sensation de volume.

Pour les matières, évitez les matériaux mats et optez pour des finis laqués ou satinés qui vont capter la lumière et agrandir l'espace grâce à leur effet miroir. Mais vous pouvez très bien mixer différentes matières pour apporter du dynamisme à votre petite cuisine.

Côté sol, choisissez un revêtement résistant, car l’espace étant réduit, il va être beaucoup piétiné. Oubliez donc la tendance des carreaux de ciment, certes esthétiques, mais beaucoup trop fragiles. De plus, pour accentuer l’impression d’espace, mieux vaut choisir les matériaux du sol de la même couleur que les meubles bas.

Choisissez un éclairage adapté

Un éclairage bien choisi peut également apporter une impression de volume à la pièce. N’hésitez pas à multiplier les sources lumineuses, qui bien sûr doivent être fixées au mur, au mobilier ou au plafond pour ne pas encombrer l’espace. Il est par exemple conseillé de mélanger un éclairage direct, comme des spots ou des suspensions au plafond, avec des lumières placées sous les meubles hauts pour un éclairage optimal du plan de travail. Et bien sûr, rien ne doit entraver la lumière naturelle si votre cuisine possède une fenêtre. Pour cuisiner dans de bonnes conditions, il convient d’avoir un éclairage ponctuel pour chaque poste de travail en plus d’un éclairage d’ambiance.

L’éclairage peut aussi se traduire par l’ajout d’éclairage à LED de faible consommation, à l’intérieur des meubles lorsque les portes ou façades, transparentes ou vitrées permettent de percevoir le contenu du meuble et apporter une touche d’esthétisme et d’originalité supplémentaire.

Suivez ces quelques conseils pour aménager une petite cuisine qui a tout d’une grande ! En cas de doute, adressez-vous à votre cuisiniste qui saura vous proposer des solutions pour rendre votre petite cuisine agréable et fonctionnelle.

Quelle implantation pour une petite cuisine ?